Le scandale de la pauvreté au Congo : le message des évêques au terme de leur 35ème Assemblée plénière annuelle - du 16 au 22 Avril 2012

Brazzaville (Agence Fides)- La pauvreté a été au centre de la 35ème Assemblée plénière annuelle de la Conférence épiscopale de la République du Congo (Congo Brazzaville) qui a eu lieu du 16 au 22 avril 2007 chez les Soeurs du Sacré Coeur de Jésus et Marie à Brazzaville.

 Les évêques, après avoir pris connaissance de l’enquête sur la Caritas Congo et de la Commission “Justice et paix”, ont diffusé un message intitulé “La question sociale au Congo : la lutte contre la pauvreté”. Le document réaffirme que “l’Eglise s’intéresse au pauvre parce qu’il s’agit d’une dimension constitutive de sa mission. Le pauvre a toujours été au coeur de l’Eglise”.

Les chrétiens sont appelés à se mobiliser pour rendre justice sur la base des principes fondamentaux du christianisme : “la dignité de la personne humaine, créée à l’image et à la ressemblance de Dieu, le principe du bien commun, la destination universelle des biens de la terre, le principe de solidarité. L’Eglise, étant le corps du Christ, a pour vocation de continuer l’oeuvre de son Fondateur et de prendre le parti du pauvre. Il ne peut en être autrement”.

(Agence Fides 24/4/2007)